Qui sont les frères Conventuels?

Les Frères mineurs conventuels [O.F.M.Conv.] Ordo Fratrum Minorum Conventualium forment l’une des trois branches masculines du premier Ordre de la famille franciscaine de droit pontifical. Les conventuels sont les disciples de Saint François d’Assise qui vivent et prient en communauté dans des couvents, du mot latin ‘convenir’ qui veut dire se réunir. Traditionnellement les conventuels vivaient dans les villes et dans des grands couvents où ils partageaient la vie des habitants tout en enrichissant la culture par la musique, l’éducation et la prédication.

Habituellement les gens nous appellent conventuels; dans les régions francophones, nous sommes aussi appelés cordeliers; chez les anglophones Grey friars et chez les germanophones Minoriten.

Aujourd’hui

Les frères mineurs conventuels sont vêtus d’une tunique noire ou grise avec un capuchon. 

Ils sont les gardiens de la tombe de Saint François d’Assise et de Saint Antoine de Padoue. 

Leur université internationale est la faculté de théologie Saint Bonaventure à Rome. La curie générale se trouve près de la basilique des Saints Apôtres dont les frères ont la charge pastorale.

En 2018, le ministre général (c’est-à-dire le supérieur) des conventuels est le P. Marco Tasca (italien), il sert 4800 religieux répartis en 654 maisons regroupées en 36 provinces.

Les franciscains conventuels sont présents dans 60 pays différents : 5 en Afrique, 17 en Amérique, 8 en Asie, 29 en Europe et l’Australie.

En France, nous sommes revenus en 1949 après avoir été chassés lors de la Révolution et aujourd’hui nous sommes une vingtaine de religieux, dont la moyenne d’âge est plutôt jeune. Nous sommes présents à Cholet (couvent Saint-François), à Lourdes (Mission de l’Immaculée), à Narbonne (couvent Saint-Bonaventure), et à Tarbes (couvent Saint-Antoine). En 2012, nous avons repris le couvent de Bruxelles en Belgique (couvent St Antoine).